Intuitions

Intuitions
Intuitions

La Zébrette attrape dans le bac de mes ressources pédagogiques un fascicule qui ne lui est pas adressé (pour le moment): les évaluations de fin de cm1 (elle finit son ce1).

Attirée par le fascicule de maths, elle se lance. La Fille la prévient qu’elle n’a pas vu les notions de nombres d’exercices et qu’elle se tient à sa disposition pour toute explication préalable.

Le premier exercice consiste à écrire en chiffre quelques nombres sur les milliards, avec quelques pièges au passage. Pas de difficultés notables. La Fille trouve de toute manière la numération très logique, donc que ce soit en milliers ou en milliards, elle n’imagine pas que cela puisse poser souci.

Quelques exercices plus loin, des fractions, des multiplications de nombres décimaux (par 10, 100, 1000). La Fille sourit discrètement. La Zébrette ne connait les nombres décimaux que par les centimes d’euros et les fractions n’ont été abordées qu’à travers la lecture de l’heure.

  • 1/2 ==> un demi. Facile
  • trois quart ==> 3/4. Bon ok… facile aussi
  • 43/100 ==> quarante trois centièmes. Tient, la Fille ne savait pas que la Zébrette connaissait la notion de centièmes
  • 0,75 ==> 75/100 . Pas mal pour quelqu’un qui n’a jamais vu ces notions.
  • 123/100 ==> Eclat de rire de la Zébrette… mais c’est quoi ça ??? c’est plus que 100/100. Bon, alors 1,23 !!

La Fille passe sur l’intuition qu’à eu la Zébrette pour comprendre que les 0 après les décimales étaient inutiles, que les multiplications par 10,100,1000 demandaient juste à pousser la virgule.

Mais ce qui l’a surpris, c’est la réflexion de la Zébrette qui correspondait bien aux siennes..

« Mais maman, comment je fais pour savoir ça ? Moi je ne connais pas les décimales, les fractions… mais mon cerveau si!

Et la Zébrette était vraiment étonnée de savoir comment elle pouvait savoir ça.

La Fille doute souvent que la Zébrette soit si rayée. Parce qu’elle ressemble tellement à une enfant comme les autres. Mais il y a des moments où les zébrures scintillent…

Et la Zébrette d’arrêter après une dizaine d’exercices en demandant la « permission » de continuer le soir, parce que c’était trop intéressant….

One Pingback

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :