(Au Secours, mon enfant est surdoué)

ÉDITION SPÉCIALE : DIMANCHE 11 NOVEMBRE à 20h35
« TELLEMENT VRAI » émission sur NRJ 12

4 histoires, 4 destins à suivre en parallèle.

AU SECOURS MON ENFANT EST SURDOUÉ ! :

A 15 ans, Cindy est une enfant surdouée avec un quotient intellectuel de 143. Cindy a sauté une classe mais n’a pas forcément de bons résultats scolaires. Philippe, son père, ne comprends pas la différence de sa fille et entre eux la communication est rompue. Claire, aimerait vraiment que son mari et sa fille retrouvent leur complicité d’antan. Elle va donc tout mettre en oeuvre pour que père et fille se réconcilient mais y parviendra t-elle ?
….
Retrouver Véronique Gaillard, Jeanne Siaud Facchin…

Le Replay est ici

La Fille a enregistré.. puis regardé..et zappé sur l’émission d’après sur le cas d’un autre gamin surdoué et.. atypique.

Que penser de l’émission ? La première chose qui la frappe, c’est que tous ces parents, qui galèrent parfois depuis des années, (dans ce sujet, mais c’est sûrement valable dans d’autres), arrivent à des solutions souvent heureuses au bout d’une heure d’émission. Mais bon sang.. faudrait en faire plus souvent.. ça aiderait plus et plus vite les familles en difficulté!!!!

Alors, les journalistes présentent des histoires différentes mais jamais faciles. On est loin du surdoué petit génie premier de la classe. Et rien que pour cela, c’est chouette!!!

Ensuite, honnêtement…. si on ne connait pas le sujet, on ne voit pas vraiment ce qui différencie la plupart des témoignages des autres enfants/ados.

  • Une maman solo qui a du mal avec son fiston de 11 ans… hummm…
  • Une fille de 15 ans et son père qui ne s’entendent plus depuis 3 ans… re-hummm…
  • Une garçon de 15 ans en échec scolaire et déscolarisé… re-humhumhum

Pourtant ce sont bien là des facettes multiples auxquels nombres de parents d’EIP sont confrontés. Bien sûr, le reportage ne parle pas des enfants HP qui vont bien… mais est-ce télégénique de montrer une famille qui va bien ? Et en quoi est-ce sujet à discussion et débat ? Dans la mesure où le but est d’ouvrir l’esprit du public sur le fait qu’être HP ne rime pas toujours avec Facilités… l’émission tient ses promesses.

Quelques maladresses dans la présentation (la Fille a dû entendre 3 ou 4 fois le mot « génie » dans les 30 premières secondes d’introduction…;), quelques phrases de professionnels qui font bondir (professionnel, certes, mais sans diplôme de psychologie) comme à l’adresse du gamin de 11 ans: « que tu sois surdoué on s’en fiche, on s’en fiche de qui tu es« .. Waow, ça réveille pour le coup…ou des erreurs parentales dangereuses (de l’avis de la Fille) qui ne sont pas soulignées (alors que donner dans le côté moralisateur ce n’est pas le dernier intérêt de cette émission!!!!) comme demander à une enfant de 4 ans  (elle en aurait plus, le problème serait le même) quelle genre d’école elle veut intégrer. Mais quelle responsabilité lui faire (sup)porter! Les parents ont des choix à faire pour le bien de leurs enfants. Ces choix ne sont pas toujours faciles, loin de là. Les doutes sont toujours présents. Mais quelle idée de demander aux enfants de partager les responsabilités parentales! Comme si leur vie n’était déjà pas assez compliquée, comme si les parents abandonnaient leur rôle de guide et de responsable.

Un manque de profondeur sur la présentation de ce que pensent, ressentent les enfants, sur l’explication de leur fonctionnement. Oui, oui… c’est une répétition.. mais c’est tellement dommage.

Un côté donneur de leçon un poil désagréable, venant de certains intervenants psy(chanaliste).

Sinon, une chose est certaine… personne à la fin du reportage ne souhaitera que son enfant soit HP 🙂

Alors, pour tous ceux qui ont des enfants HP qui pétillent, qui nous poussent (alors que là, on semble plutôt les tirer), qui nous épuisent, mais nous enrichissent tant… forcément, ce reportage ne leur parlera pas… mais la Fille croit que ce n’était pas le but.

Il y a autant d’enfants HP différents que d’enfants … alors pour une partie d’entre eux, pour ne pas se sentir seul devant les difficultés de la vie, pour se dire (oh c’est pas bien..) qu’on ne fait pas si mal au final.

Et parce que le Gars, il a jeté un oeil à l’émission, mine de rien…

Alors pour tout cela, elle valait le coup d’être vue … et de se faire sa propre opinion..

Pour se remonter le moral, l’émission suivante avait pour titre non moins racoleur « Mon enfant a un incroyable talent« .
Il présentait (entre autre), un gamin de 14 ans (1m98, chaussure en 52..) qui est en maths sup, avec son studio sur Marseille, seul en semaine à se gérer.
Ce qui a surpris la Fille, c’est de ne pas arriver à se figurer que ce « gamin » avait 14 ans. Au milieu de ses copains de 18 ou 20 ans (!!), on avait du mal à le distinguer, à trouver celui qui avait 14 ans..
Et ce qui l’a surpris également, c’est de lui sembler voir un adolescent (ok, de 18 ou 20 ans) très à l’aise dans ses baskets…
Nooooooooooooooooon, pas question que la Zébrette suive ses traces (un) elle ne le pourrait pas, deux).. sa mère possessive le lui interdirait. Na!!!)
Et pour le côté exceptionnel, le commentateur précise qu’il a sauté 4 classes d’un coup, entrant en 5° à l’âge ou les autres entrent en CP…. Ca fait forcément mouche sur le spectateur des chiffres pareils. 🙂
Mais bon, il respirait tellement l’équilibre (euh.. la Fille a regardé en accéléré.. alors elle a peut-être loupé un truc, mais tant pis… elle restera sur cette note positive. Na!)
La seule chose qui l’a attristée, c’est que les parents mettaient leur maison en vente pour assurer les études du gamin (chose qui semble-t-il n’a pas de rapport avec la précocité).

Bon, voilà.. A vous de voir si le replay vous tente ou pas :selamat

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :