Intello

(Intello)

Intello
Intello

Intellectuel
Un intellectuel est une personne dont l’activité repose sur l’exercice de l’esprit, qui s’engage dans la sphère publique pour faire part de ses analyses, de ses points de vue sur les sujets les plus variés ou pour défendre des valeurs, qui n’assume généralement pas de responsabilité directe dans les affaires pratiques1, et qui dispose d’une forme d’autorité. L’intellectuel est une figure contemporaine distincte de celle plus ancienne du philosophe qui mène sa réflexion dans un cadre conceptuel.

Ce soir, la Zébrette rentre avec une question…

« Maman, ça veut dire quoi « Intello » ? »

Ah ben ça devait bien arriver un jour…. Avant de répondre, je l’interroge: « Pourquoi? On te l’a dit aujourd’hui à l’école? »

« Oh oui, plein de fois »

 

Alors je lui explique ce que cela veut dire…

« Ah ben c’est un compliment alors? »

Euh.. ben la Fille n’en est pas si sure. La Zébrette lui confirme qu’elle se doute bien que ça n’en est pas un… Enfin, ça dépend du ton employé… Mais la Zébrette ne paraissait pas plus affectée que cela.  Pour le moment.. Pourvu que ça dure…

Après un peu de discussion, il semblerait que ce soit des grands de CM2 qui lui disent ça…

Elle me raconte aussi un « incident » qui s’est passé  à la cantine. Je ne sais pas si elle même considère cela  comme un incident.

« Les grands ils m’ont demandé de faire un calcul très compliqué… je l’ai fait dans ma tête et j’ai donné le résultat. Ils se sont moqués de moi en disant que c’était faux, mais j’ai tenu bon. Et après un moment, ils ont reconnu que j’avais raison. Et du coup, ils ont dit « Purée.. elle nous a niqué la tête!!«  »

Euh.. rappel à la Zébrette… Interdiction d’utilise cette expression châtiée… ça va sans dire, mais encore mieux en le disant!

Mais la Fille pensait vraiment que tout se passait tranquillement dans cette école de village. Que personne ne s’intéressait à l’âge ou aux sauts de la Zébrette. Oups.. La réalité des parents peut être bien différente de celle des enfants.

Pour le moment, la Zébrette ne se laisse pas marcher sur les pieds et c’est encore soft comme « harcèlement ». Mais des rappels à « ne pas accepter de répondre aux provocations, fussent-elles de faire des calculs« , des encouragements parce qu’intello (alors même que ce n’est pas une grande lectrice) ce ne sera pas la dernière année où elle l’entendra, des conseils à garder précieusement pour plus tard…

3 Comments

  • Une jeune de 6ème m’a dit que dans son collège l’insulte n’était pas «intello» car effectivement ça pouvait être considéré comme un compliment, mais… «primate» !!!
    Un 18 est plus acceptable qu’un 20, et parfois, elle glisse délibérément quelques erreurs dans ses copies afin d’avoir une vie sociale…

  • Même pour les blogolecteurs, qui sont pourtant de gros lecteurs, le mot « intello » est devenu une insulte, et il est de bon ton de se défendre de l’être, alors…
    Elle a raison, la petite, c’est pourtant un compliment!

  • On avait eu aussi cette discussion l’an dernier… Et Sarah avait conclu en disant : « Oh ben c’est vrai alors que je suis une intello ! Et si pour ceux qui le disent, ce n’est pas un compliment, pour moi c’en est un ! ».
    Elle ne nous en a pas reparlé depuis, je suppose qu’elle s’t est habituée… Par contre, elle me dit que les enfants du théâtre ne veulent pas croire qu’elle est en CM1, pour eux elle est en CE1, et ça la vexe profondément (et elle n’aime pas être prise pour une menteuse), alors que ce n’est pas dit de façon méchante (pour eux ce n’est pas possible de sauter des classes, déjà une ça ne se fait pas, alors deux, ça ne peut être qu’un mensonge !).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :