Olivier REVOL

Pygmalion.. négatif

Olivier REVOL

Olivier REVOL

Parce qu’elle la racontait hier, la Fille s’est demandée si elle l’avait déjà rapportée ici ?

La Fille vire sénile ou amnésique (ou surbookée pour les plus indulgents !). Tant pis, cette anecdote d’Olivier Revol est moins savoureuse à l’écrit qu’à l’oral par le doc en personne, mais elle est tellement vraie, tellement juste, tellement.. dépitante (ça existe ce mot dans le petit Robert ?).

(euh.. c’est une paraphrase de mémoire de ladite anecdote hein…;)

Une maman rencontre la maîtresse de son fils de CP pour demander un glissement en ce1. L’enfant lit couramment depuis la maternelle et s’ennuie.
La maîtresse est opposée au glissement et explique cela par la non-acquisition de la lecture qui pénalisera l’enfant pour suivre les consignes du ce1.
La mère est surprise. Son fils qui ne maîtrise pas la lecture ?
La maîtresse appelle l’enfant et lui demande de lire un texte “LA-PE-TI-TE-MAI-SON-DANS-LA…”
La mère interrompt la lecture brusquement: “maintenant tu arrêtes tes conneries, tu lis normalement ou tu t’en prends une
et l’enfant de reprendre en lecture très fluide: “La petite maison dans la prairie verte a des volets bleus et une jolie porte rouge
La maîtresse interloquée qui ne l’a jamais entendu lire comme ça “Mais pourquoi tu ne lis jamais comme ça en classe?
Et l’enfant, sans une once de défi ou d’insolence :“mais Maîtresse, les autres quand ils lisent comme ça vous leur dites que c’est très bien et vous leur mettez 10/10

Voilà exactement de quoi illustrer l’effet pygmalion négatif. Ou quand l’enfant s’adapte à ce qu’on lui demande, ce qu’il croit qu’on lui demande, et surtout ne montre pas ce qu’il sait faire (et si ça dure trop longtemps peut oublier lui-même qu’il sait le faire).

Voilà comment les petits se glissent dans le moule qu’on leur présente et font tout, consciemment ou pas, pour être “comme les autres”, pour se conformer au modèle qu’ils croient être le seul valable.

Que de gâchis non? Pour l’estime de soi, pour le plaisir d’apprendre, pour la recherche de soi-même.

Pour prolonger cet article sur l’effet pygmalion négatif, un petit tour sur le site de l’Anpeip ou un document d’Olivier Revol himself sur le site de l’Afep  (d’ailleurs la Fille ne connaissait pas ce doc qui risque de faire l’objet d’un prochain article).

Bonne journée à tous!

Étiquettes : , ,

Un Commentaire

Laisser un commentaire