Humiliation

Humiliation
Humiliation

Que ce mot est fort pour ce tout petit incident…

Un tout petit incident qui montre bien combien tout est “plus” avec les zèbres..

Un repas avec des amis, dans le jardin. Une Zébrette maladroite qui renverse (comme souvent) son verre d’eau et se précipite vers l’essuie-tout et l’éponge pour réparer sa “bêtise”.

Peut-on dire d’une maladresse qu’elle est une bêtise ? Quand celle-ci ne résulte pas d’un chahutage, d’une volonté, d’une intention. Je ne le crois pas.

Le Gars ne voit que l’énervement de la répétition systématique de cette maladresse (et La Fille se dit que, décidément, elle devrait faire passer un bilan de dyspraxie à la Zébrette). Le Gars, il râle, il engueule la Zébrette. Devant les invités.

Rien de terrible non plus. Pas une colère, juste des réflexions un peu acerbes, quoique…

La Zébrette termine d’éponger l’eau renversée sans un mot (et encore, elle aurait pu renverser le verre de vin de son père) et s’écarte doucement vers un coin du jardin, sans bruit.

Personne ne le remarque. Personne sauf La Fille, sauf les filles (bon elles sont juste deux ce soir là les filles). La Fille ne veut pas la suivre illico, mais son coeur se serre car elle SAIT.. Elle sait ce que ressent la Zébrette, la boule dans le ventre, les larmes au bord des yeux. Et Le Gars qui n’a rien vu de tout ça, qui ne sait rien de tout ça. Et le saurait-il que ça ne changerait pas ses convictions.. “Elle n’a qu’à faire attention“.

Au bout d’un moment, La Fille va rejoindre discrètement la Zébrette, assise dans le hamac. La discussion de l’autre côté du jardin se poursuit entre les gars. Ils se chambrent sur les tocs respectifs en partageant leur mauvaise foi et leur bonne humeur. Les rires un peu moqueurs mais bienveillants fusent.

La Fille explique à la Zébrette, qu’elle comprend très bien ce qu’elle ressent, que Le Gars ne s’est pas rendu compte, et que là, tout le monde se moque gentiment du Gars.. Chacun son tour. Qu’il serait bien que la Zébrette revienne avec tout le monde..

Oui, c’est pas grave en fait. Il m’a JUSTE humiliée…

Et oui, la Zébrette prend tout trop très à coeur, et un petit incident de rien, c’est une humiliation qui laissera une nouvelle petite trace dans son coeur, dans sa tête…

One Comment

  • Situation souvent vécue ici, j’ai l’impression qu’on a les mêmes…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :