Papa
Papa

Les papas sont bien entendus essentiels dans l’éducation et l’art de faire grandir les enfants..

Au fil de ses conversations, au fil de l’animation des groupes de parents d’EHP, la Fille se rend compte que malgré tout, les papas, en majorité, réagissent différemment par rapport à l’annonce de la précocité de leur(s) enfant(s).

Souvent cela crée des tensions supplémentaires là où il faudrait plus de soutien et de compréhension au sein du couple parental.

La Fille ne jette pas la pierre… car il suffit de relire les articles du début de ce blog, pour connaitre la position du Gars sur le HP, les psys et les tests…

Les mamans, en général, essaient de comprendre, connaitre, se renseignent… et donc assistent à des conférences. Pas pour les beaux yeux d’Olivier Revol par exemple, mais bel et bien pour la qualité de ses interventions, pour sa connaissance du sujet, pour son optimisme communicatif.

Combien de fois ai-je entendu ces mamans dire « Comme j’aimerais que mon mari soit là et entendent cela.. ça lui parlerait.. il comprendrait« . Combien cela semble une mission impossible parfois..

Alors mesdames, la Fille a une idée….

Plutôt que de lui dire que vous voulez l »emmener à une conférence sur le TDAHP faire par un neuro-machin-chose (là la Fille traduit en langage Gars car déjà dans son esprit tout s’est embrouillé), promettez lui une soirée d’humour et de détente…

Ecoutez…. vous ne mentirez pas… Et on peut fermer les yeux sur les motivations originelles, tant que le message passe 🙂

(enregistrement pirate-oups de la conférence TDA/HP par Olivier Revol du 15 mai 2014 à Marseille)

2 thoughts on “Et les papas ?

  1. Pour mon zébreau, c’est l’inverse : je lis tout ce qui sort sur le sujet, m’informe sur le net (Merci La Fille et Alexandra 😉 ), et consulte des spécialistes du sujet.
    Sa maman, pour sa part, n’est pas aussi impliquée que je le souhaiterais. Il faut dire qu’elle ne souhaite pas creuser la question de sa zébritude. Bref, elle agit comme Le Gars apparemment.
    Avec comme soucis supplémentaire que nous sommes séparés : plus dur de l’inciter à lire tel bouquin, ou de contacter telle personnes, dans l’intérêt du zébreau. 🙁

    1. Ouiiiii. C’est pour ça que les généralités ne sont jamais applicables à l’individu.
      Je souhaite que la maman du Zébreau évolue comme le Gars… qui a fait de grooooos progrès 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :