[Livre] Be APIE – Junior

Be Apie Junior
Be Apie Junior

Avant de vous parler de ce livre, la Fille vous présente le pitch sur le site de l’auteur..

 

De nombreux livres sur la précocité intellectuelle et émotionnelle sont à destination des parents, éducateurs, soignants… Mais il n’y en a que très peu qui s’adressent directement à des jeunes de 8 à 12 ans. C’est l’objectif de cet ouvrage de pouvoir être laissé entre les mains d’un jeune qui va se reconnaître, ou pas, qui va se découvrir. Comment mieux se connaître quand on va rentrer dans l’adolescence ou qu’on la vive avec toutes ses turbulences.

Comme pour Be APIE, Jean-François a osé écrire avec des enfants de cette tranche d’âge. Avec Thomas et Mathieu, ils se sont retrouvés chaque semaine pour être au plus juste des réalités, du vécu des enfants. Il a tenté d’écrire avec Elise par Internet, mais la distance géographique les en a empêchés.

Un regard de l’intérieur, doux, bienveillant, qui révèle ces atypies, qui parle émotions, vie, amour…

 

Introduction

  Jeff est inquiet. Depuis quelques mois, il trouve Tom, son fils, triste, bizarre, absent ou agressif… Ses résultats à l’école ne sont pas bons. Là, il est habitué. Pourtant, l’année dernière, quand il a changé d’école, Tom a eu de bons résultats, bien sûr toujours en dents de scie, mais il montrait qu’il pouvait réussir dans ce système scolaire qui apprécie tant les gens qui se ressemblent tous et ne dérangent personne.

          Jeff ne sait pas quoi faire. C’est globalement un homme heureux : marié à une charmante jeune femme; un garçon et une fille de deux ans plus jeune que Tom, un métier qui lui permet de bien gagner sa vie, tout pour être heureux. Mais il ne l’est pas. Il sent son fils aîné en souffrance. Il voudrait l’aider, mais peut-être si prend-il mal.

          Il est 20 heures ce jeudi soir et Jeff est devant son ordinateur en train de consulter ses mails, de surfer sans être bien fixé quand soudain, son regard est attiré par un dossier sur son bureau qu’il n’avait jamais remarqué. Son bureau, c’est celui de son ordinateur bien sûr. Il faut préciser que Jeff a pris l’habitude de tout laisser en sur son bureau et de ne rien enregistrer dans ses documents. Cet icône qui l’attire est une petite étoile.

          –  » Qui a installé encore un logiciel sur mon ordinateur sans me demander l’autorisation ? » se dit-il tout bas ?

          Il clique sur l’icône et voit apparaître toute une série de mails qu’il ne connaît pas. Il se met à lire…

 

                                   Lyon, le 5 janvier 2009

Bonjour Elise

        Je m’appelle Tom, j’ai 10 ans. Tu es peut-être surprise de recevoir un mail de moi ou plutôt, tu ne pouvais pas deviner puisque nous ne nous connaissons pas. J’ai eu ton adresse par l’intermédiaire du réseau d’échanges de l’école qui m’a permis de rentrer sur l’ordinateur de ta directrice où était mentionné ton nom, celui de ta famille ainsi que ton mail et des commentaires.  » Pas cool les commentaires, si tu veux, je te les communiquerai. »

        Je t’ai trouvé de nombreuses ressemblances avec moi, j’ai vu qu’on était pareil ou presque : nulle en orthographe, dans la lune ou agitée…

        Actuellement, je suis dans le bureau de mes parents en cachette parce qu’ils ne veulent pas que j’utilise Internet seul. Eux, ils regardent la « télé », mais moi, je n’ai pas le droit ! Je te propose de nous écrire si tu le veux bien. Tu sais, je suis gentil et généreux (Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont mon papi et ma mamie). Nous pourrions partager nos idées, nos passions, nos avis sur nos vies. Es-tu d’accord ?

        J’attends avec impatience ta réponse. Tu peux me répondre sur cette adresse que je suis seul à connaître : max4@warmail.com

        A bientôt

Tom

P.S. Je suis timide

Jean-François LAURENT, formateur, chercheur, conférencier et écrivain, a créé une classe ordinaire à projet spécifique qui accueille sur tout le cycle trois de l’école primaire à la fois des enfants intellectuellement précoces et des enfants en rupture scolaire. Mariage imprévisible des difficultés du cœur et de la raison, hétérogénéité qui devient moteur de richesses…

Parcours atypique qui dérange, regard critique pour explorer d’autres horizons, Jean-François Laurent s’est spécialisé dans la médiation scolaire et tout ce qui traite autour de l’autorité, mais il s’est penché également sur ces enfants intellectuellement précoces qui dérangent l’ordre établi et interrogent, voire perturbent cette « machine à formater ». Jean-François LAURENT n’a pas fini de nous surprendre par ses points de vue sur l’éducation.

La Fille a commencé ce livre ce midi… et ne l’a pas terminé. Non qu’il ne lui plaisait pas (quand la Fille verse des larmes sur un livre, un film.. c’est que ça lui plait..)… mais parce qu’elle était impatiente de le proposer à la Zébrette.

Et ce fut un 2° choc.. La Zébrette voulant profiter de se garder un moment en tête à tête avec la Fille avait entrepris de le lire à haute voix.
La Fille ne parle pas HP tous les 4 matins en privé… encore moins avec la Zébrette… alors elle guettait un peu ses réactions, pas certaine qu’elle accroche au final.

Mais voir le visage de sa fille s’éclairer quand elle découvre la définition de APIE, quand elle s’arrête toutes les 2 lignes pour s’écrier « Mais.. c’est pareil que pour moi…… », quand elle sourit aux réactions des héros ou s’énerve (si, si, tout cela en quelques pages) sur la maitresse qui gronde un 4-ans qui apprend à lire tout seul, quand elle s’assombrit à l’évocation de l’amitié, que la jeune fille de son âge attrape et laisse échapper, et attrape encore pour la laisser de nouveau s’échapper… (comme moi maman…;).

Assister à un plaidoyer offusqué contre la maitresse de PS…

« mais maman, si tu empêches un petit de lire.. si au lieu de l’encourager parce qu’il apprend des choses nouvelles tu le grondes… c’est pas le but de l’école ça apprendre des choses nouvelles????… ben tu sais ce qui va se passer… ben il ne voudra jamais plus rien apprendre.. il se dira qu’il n’a pas le droit, qu’il n’a pas compris le but et il ne voudra plus jamais rien faire à l’école.. il va détester l’école… mais maman.. c’est pas possible des maitresses comme ça.. si tu savais comme ça m’énerve « 

Alors la Fille pense à l’intérieur de sa tête à elle — oui je sais… mais de l’entendre de ta bouche… ça me fait bizarre.. toi qui n’a jamais eu ce genre de pb ou de réflexion —-

Bref… la Fille ira subtiliser le livre pour le terminer… et s’octroiera d’autres pauses pour entendre sa fille lire à haute voix!!!!
Curieuse de voir comment elle réagira quand on abordera l’intrusion des parents dans la vie privée des enfants tiens 🙂

Le site de l’auteur

4 Comments

  • réponse de l’auteur
    ==================================

    Non, je n’en ai plus en stock en version papier. et me tourne progressivement vers les versions numériques, moins chères pour tous. Bien amicalement

  • Oui, j’ai la version imprimée (que j’ai empruntée à une amie suisse). Mais ej viens d’envoyer un message à l’auteur..e t je mets l’info en ligne dès que je la reçois.

    • Merci la Fille.
      Et merci aussi pour tes suggestions, c’est vrai qu’avec les quelques mois d’écart entre mon zébreau et ta zébrette, tes lectures deviennent bien vite les miennes (mon libraire souhaiterait d’ailleurs prendre des actions dans le-cheval-à-rayures.fr 😀 ).

  • Bonjour la Fille,
    Sur le site de l’auteur je ne vois le livre qu’en PDF. C’est la version dont tu disposes ou existe-t-il également en version imprimée ?
    Merci d’avance. ^_^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :