l’EN et les HP

Le Figaro
Le Figaro

Un article dans le Figaro souligne que l’Education Nationale peine à détecter les enfants à haut potentiel.

 

La Fille adhère aux propos du principal du collège désectorisé de Joinville-Le-Pont (sur ses 320 élèves, une soixantaine de précoces)

«Plus qu’une prise en charge, c’est une prise en compte de leur différence qui s’impose. Ils manquent de stratégie pour apprendre. Leurs besoins affectifs sont énormes. Il faut les coacher sans cesse, leur donner du grain à moudre», dit-il. Et ne pas s’interdire des stratégies alternatives.

C’est bien cela que la Fille recherche dans le collège de la Zébrette… une prise en compte, plus qu’une prise en charge…

Bouillonnants, fulgurants, émotifs, empathiques, en proie à des questionnements incessants, épris de justice, repliés sur eux-mêmes ou perturbateurs, ils peuvent aussi sembler impertinents, provocateurs, raisonneurs. Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire ces personnalités dont la pensée fonctionne en arborescence, et non de manière linéaire. Ils vont vers le complexe naturellement et peinent à expliciter leur raisonnement. Ce qui est souvent source de quiproquo avec l’école.

C’est ça… bouillonnants 🙂

«Ils confondent “comprendre” et “apprendre”»

«Leur absence de méthode s’explique par une capacité à comprendre vite, sans passer par une analyse séquentielle», assure Olivier Revol, chef du service de neuropsychiatrie de l’enfant au CHU de Lyon. «L’objectif est de faire en sorte qu’ils ne se contentent pas d’un fonctionnement intuitif, mais arrivent au déductif.»

Comment ne pas être d’accord avec le grand professeur. Parce que trop souvent la Fille reçoit des témoignages de parents qui s’arrêtent au fonctionnement intuitif de leur zèbre. Bah, l’école ne les comprend pas… elle veut les faire rentrer dans le moule..

Il est certes souvent vrai que l’école ne les comprend pas. Mais notre rôle de parents, d’éducateurs, d’enseignants est de les amener à ce raisonnement déductif; ce qui ne signifie pas renier leur mode de fonctionnement premier. Mais c’est leur donner les clés pour comprendre ce monde, pour se comprendre eux. Et le déductif au service de l’intuitif… waow…

Pour lire l’article complet, suivre les liens connexes…

Un Commentaire

  • Sympa ce blog consacré aux animaux sauvages !
    J’ai été contacté par cet établissement il y a quelques semaines puisque je suis psy spé en neuropsychologie dans le 94. C’est bien qu’enfin on se préoccupe des enfants HPI et qu’on ose dire qu’il s’agit d’un fonctionnement cérébral spécifique, présent dés la naissance et pour toute la vie, indépendant de leur volonté.
    Je vois trop souvent des parents venir pour des bilans QI pcq leur enfant est “précoce” et j’essaye de leur faire comprendre que le simple chiffre du QIT, pertinent si le profil est homogène, ne suffit pas et qu’il faut aussi faire attention aux gens mal formés.
    Il y a quelques documents sur cette page http://eduscol.education.fr/cid59724/eleves-intellectuellement-precoces.html
    Peut être certains sont sur le blog je n’ai pas tout regardé.
    A bientôt

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :