A qui la faute ?

A qui la faute ?
A qui la faute ?

C’est le projet de court-métrage que vous pouvez soutenir si le coeur vous en dit…

A qui la faute ? Tribulations d’un jeune surdoué.

SYNOPSIS

En conflit permanent avec leur fils Gabin, âgé de 17 ans, Ana et Cyril décident d’aller voir une psychiatre. En questionnant les parents, puis le jeune, séparément, à propos de ce dernier, la psychiatre va chercher à comprendre l’origine des conflits. Lors de la dernière question posée aux parents, la psychiatre obtient des réponses portant à penser que Gabin est un jeune surdoué. À ce moment, la mère de ce dernier veut rejoindre son fils pour lui parler mais lorsqu’elle arrive dans la pièce où attendait Gabin, elle ne retrouve que ses affaires, seules, à côté de sa chaise…

NOTE D’INTENTION DU REALISATEUR

Au départ il s’agit de l’histoire d’une famille détruite par une abondance de conflits, présents entre un fils et sa mère. À première vue, il ne s’agit donc que d’une simple visite chez une psychiatre. En réalité, je veux filmer la souffrance de cette famille, montrer le sentiment de perte qui y règne car elle ne sait ce qu’il s’y passe. Pointer du doigt, une pathologie inconnue du grand public, un sujet qui nous est à tous complètement méconnu et qui mérite notre attention. Défendre la cause des enfants Intellectuellement Précoces, la cause des enfants zèbres, à travers le cinéma est un sujet qui me tient à cœur. En bref, toucher le spectateur et le sensibiliser.

Alors il ne manque que quelques dizaines d’euros, à récolter en moins de 6 jours.
Pour 5€, pour le prix d’un livre, d’une place de ciné ou plus, vous pouvez sponsoriser le projet d’un jeune (que je ne connais pas 🙂 ) plein d’allant… Cliquez là

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :