Etre Heureux

Phileas et Autobule
Phileas et Autobule

Si vous ne connaissez pas encore le magazine des enfants philosophes, il faut absolument le découvrir.
être heureux
Le numéro de ce mois-ci permet des découvertes (ou pas) et des discussions (voire des monologues… la Fille aime bien quand la Zébrette monologue) très intéressantes.

A la question : peut-on être heureux seul ?
La réponse de la Zébrette (en résumé… parce que lorsqu’elle part en monologue… pfiou)

“Non.. il me faut la Nature pour être heureuse ! (bon ok.. Mais je ne crois pas que c’était le sens de la question…). Ben les Autres ? bah pour ce qu’ils m’apportent les autres! Je n’ai quasi pas d’amis… alors oui on peut être heureux sans les autres… enfin pas sans vous et mon amoureux (si si … elle a 10 ans…). Mais ça me suffit.”

Bon ben comment dire… on n’est pas rendu!

Après la lecture du conte lié à cette question, suite de la discussion.

“Bon, on peut peut-être trouver UNE personne qui soit gentille. Le monde ne peut pas être mauvais totalement. Ça doit exister des personnes gentilles, à part mon amoureux ( il a la côte… si sa maman passe par là.. y’a un message à transmettre je crois) … mais bon, faut sacrément les chercher”.

Et la Fille pensait à l’article de ce blog sur “Le chercheur d’or” 🙂

Oui, il faut sûrement beaucoup chercher (quoique la Fille soit beaucoup plus optimiste) mais quand on trouve sa pépite… quelle plénitude…

Bon si la Zébrette garde l’espoir qu’elle peut trouver cette personne, elle prendra peut-être le risque d’en chercher une deuxième, puis une troisième, puis….

2 Commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :