France Inter

Pourquoi les enfants surdoués ne sont pas forcément des têtes à claque?

Une émission de Ali Rebeihi.

Alors voilà un podcast que la Fille ne veut pas rater. Parce que les invités .. Nicolas Gauvrit et Gabriel Wahl sont de grande qualité.

Souvenez-vous…

Nicolas Gauvrit, mathématicien, psychologue et professeur de mathématiques à l’université d’Artois, auteur de l’excellent ouvrage « Les surdoués ordinaires »

Gabriel Wahl, pédopsychiatre, auteur du non moins excellent « Que sais-je? » et « Mon frère a une tornade dans la tête »

 

Vous retrouverez le code couleur pour identifier les intervenants. La Fille vous retrace les idées principales et non le mot à mot de l’émission.

Quelle est l’idée reçue qui vous agace le plus au sujet des EIP?

  • Quand un parent pense que son enfant est HP, ce serait de la fatuité ou une erreur. Les parents ont raison dans 80% des cas, les pros dans 50%
  • Quand un enfant est HP c’est parce que ses parents l’ont poussé, c’est de la faute des parents.

Le QI évolue?

  • Pas dans de grandes proportions, sauf accident de la vie
  • Une étude a été fait sur une cohorte 70 ans après et la corrélation est forte

Après la vague de « tous les HP sont brillants à l’école », et la vérité « certains HP sont en échec scolaire », on tombe dans la vague « tous les enfants en échec scolaire sont HP ». Les parents vont chez le psy pour tester leur enfant en échec scolaire. Certains sont HP mais c’est très exceptionnel. (ndlr: ce qui au vu de la construction de la courbe de Gauss semble logique)

Le HP n’est pas seulement une histoire de capacités intellectuelles mais aussi une façon d’être (curiosité intellectuelle…;)

La curiosité intellectuelle n’est pas un critère mathématique pour déterminer le HP, mais on observe que les enfants HP (test de QI) ont ces caractéristiques de curiosité intellectuelle. Mon approche est théorique et mathématique.

Un enfant HP peut être très en avance sur le plan cognitif, très fragile sur le plan affectif et en retard sur le plan moteur, d’où les difficultés qu’il rencontre. Quand un enfant sait lire on peut vouloir lui faire sauter la dernière année de maternelle, mais parfois il est dans l’incapacité d’écrire.C’est une source de souffrance d’arriver en CP sans avoir la capacité d’écrire.

Les HP comme des mutants. Leurs capacités génèrent une sorte d’exclusion et ils génèrent la peur chez les autres. On trouve chez eux un manque de confiance, une inadaptation car ils se sentent à la marge des autres enfants. Le HP doit être accompagné par un enseignement adéquat pour se réaliser, sinon cela reste un grand gâchis. (Simon Merle)

L’idée de la différence qualitative entre mutant , Xmen est gênante. Les HP ont une différence quantitative, et non qualitative.

On n’a pas encore trouvé une bonne solution pédagogique qui satisfasse tous les critères. 

L’intelligence est à 70% innée, l’éducation et l’environnement y participe pour le reste

On en va pas faire évoluer le QI avec l’école, mais les connaissances oui et c’est très important

 Les signes pour détecter un bébé hp

  • Ils marchent, parlent plus tôt, mais ce n’est pas déterminant. 
  • le bébé qui regarde avec passion son environnement. Avance chronologique

Et la curiosité , hypersensibilité..

  • C’est très inconstant. Des HP qui ne sont pas hypersensibles, des non HP qui sont ultra curieux...
  • Forme d’humour basée sur les jeux de mots… lié à leur avance. Ce n’est pas plus d’humour mais plus jeune

Les HP sont plus en échec scolaire, sont plus stressés… 

  • Il y a bcp de données sur l’anxiété. Les HP sont pareil ou moins anxieux chez les HP. Sauf dans certains cas : l’anxiété métaphysique. (elle se mesure par « est-ce que ça t’angoisse que.. »)
  • Les HP sont moins anxieux mais plus tourmentés (plan métaphysique). Pour l’échec scolaire, 20 à 30% sont en échac ou en sous réalisation (ce qui ‘nest pas exactement pareil). 80% filent tout droit vers les grandes écoles et ne voient pas de psy

En conclusion

  • Les EHP sont souvent heureux
  • Message d’optimisme car en général ce n’est pas une calamité

 

1 thought on “Pourquoi les enfants surdoués

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :