[Livre] Tête d’Ampoule

C’est mon amie d’Outre-Atlantique qui m’a fait découvrir ce livre ce soir.
Avalé en quelques minutes.
Bon, je ne suis pas le public visé, car c’est un livre jeunesse.

Mais en tant que maman de Zébrette qui a sauté deux classes, je ne pouvais que m’y intéresser.

Le livre a été écrit par une membre franco-suédoise de Mensa France, Laure Malaprade.

« Tête d’Ampoule » est un roman destiné aux jeunes lecteurs.

Julie est une petite fille surdouée, qui fait son entrée en sixième à seulement neuf ans. Sa différence attire l’intérêt mais elle se heurte à l’incompréhension de ses camarades. Les petites réflexions se changent bientôt en harcèlement…

Ce roman parle de harcèlement, mais a aussi pour vocation d’expliquer la douance à ceux qui accueillent, dans leur classe, un camarade si particulier.

Cette histoire est écrite pour divertir les jeunes collégiens, mais elle se également veut didactique et instructive.

Statistiquement, une personne sur cinquante est concernée par le haut potentiel intellectuel.

Publié le 18 Janvier dernier, il est accessible, en ligne, gratuitement (et légalement).

Comme j’ai pensé aux filles et fils de mes copines qui sont aussi entrées au collège à 9 ans, et qui ont plus pour certains, un peu moins pour d’autres, connu cela.

Je pense aussi beaucoup à l’amie  de ma Zébrette qui passe tellement de temps au CDI :-). La maman se reconnaitra 🙂

J’y ai retrouvé la mienne qui fait tellement de progrès en … dessin ou qui ne laisse personne confondre un cheval et un poney..

Bref.. un livre à connaitre et à proposer aux zébrettes et zébrillons… qui se sentiront peut-être un peu moins seuls et bizarres et surtout un livre plein d’espoir car les réactions de tous les adultes impliqués ont été au top.

Bon… une autre amie d’Outre-Alpes m’en a conseillé un autre.. mais faut attendre qu’il arrive celui-là :-). Même sujet (une petite fille de 8 ans qui a sauté trois classes) et même public. A suivre…

Étiquettes : , , ,

7Commentaires

  • Je me permets une petite mise à jour :
    J’ai dû, pour diverses raisons, changer d’éditeur. “Tête d’ampoule” est maintenant publié chez BoD :
    https://www.bod.fr/livre/laure-malaprade/tete-dampoule-/9782322076598.html
    Les frais d’expédition sont un peu salés, je vous recommande donc de le commander directement chez votre libraire de quartier pour éviter ces frais.
    Le livre est proposé au prix de 6,99€
    …Contre 13€ chez le précédent éditeur… Bonne nouvelle, non ? ;)

  • Pour ceux qui souhaiteraient se procurer une version papier du livre, “Tête d’Ampoule” est maintenant disponible en suivant ce lien :
    http://www.leseditionsdunet.com/jeunesse/4019-tete-d-ampoule–laure-malaprade-9782312041735.html

    D’ici environ deux à trois semaines il devrait être référencé sur la plate-forme de diffusion des librairies. Il vous sera alors possible de le commander dans votre librairie physique habituelle, ou en ligne sur Fnac, Amazon, Chapitre, etc.

  • sandaug dit :

    Bonjour, mon fis, 9 ans, rentre en 6ème en septembre : j’ai pensé lui proposer de lire le livre, mais en même temps j’ai peur de créer de l’angoisse chez lui… D’autant que nous sommes en pleine réflexion quant au choix du collège (“classique” ou concerné par les EIP) et que nous lui avons expliqué les raisons de notre hésitation, ce qui peut déjà être un peu anxiogène. Qu’en pensez-vous ?

    • La Fille dit :

      Bonjour

      je garderai le livre sous le coude… pour plus tard.
      Pour le rassurer, ma fille a fait son entrée en 6° à 9 ans sans aucun souci.
      Quelques questions effectivement, mais une fois la curiosité passée, aucun problème.
      En tout cas pas plus qu’avant 🙂

      Ps: c’est un collège eip-friendly… Des profs (in)formés et 2h d’ateliers/semaine “entre eux”.
      Pas un collège spécial EIP car 12 élèves en 6° sur 7 classes de 30, et répartis dans 2 classes..

  • Bonjour ! et grand merci pour avoir relayé l’information !
    “Tête d’Ampoule” est encore en lecture libre et complète pour quelques jours, après quoi seul un extrait sera présenté sur Monbestseller. Le livre est déjà proposé à la vente sur Kindle Amazon (en version numérique), et sera édité en version papier très prochainement. Je vous tiendrai informée !!
    Pour répondre au commentaire de Fridou, je me permets de copier-coller la réponse que je lui ai faite directement sur le site :
    Fridou, grand merci pour tes commentaires ! Je vais tenter de répondre à tes questions concernant la “part de vérité”. La vraie Julie s’appelle Hannah, et les mésaventures qu’elle a vécues sont très proches de ce que j’ai écrit. Ce qui a été romancé c’est le pipi dans le car, qui a bien eu lieu mais parce qu’elle n’a pas osé demandé, pas à cause d’autres filles. La poubelle a réellement eu lieu, mais malheureusement il n’y avait pas de Célia pour l’aider. La scène finale dans le bureau de la CPE est aussi romancée. Le fait de raconter l’histoire à la troisième personne, c’est mon idée. Pour ce qui est de se reconnaître, Julie ressemble beaucoup à Hannah, mais elle est également inspirée de la petite fille que j’étais moi-même à son âge, et de quelques autres gamins. J’ai voulu créer un personnage fictif, qui me permette d’être plus “pédagogique” sur le sujet. A dire vrai, lorsque j’ai eu l’idée d’écrire cette histoire, c’était suite à une conversation avec ma fille qui se plaignait que ses camarades ne comprenaient pas, n’avaient aucune idée de ce qu’elle était. Ce livre s’adresse donc plus spécifiquement aux élèves non surdoués… Au départ je pensais juste écrire quelque chose pour le donner à sa prof principale qui j’espère l’aurait relayé auprès de sa classe, mais c’est devenu un livre entier ! :) Et pour terminer, à la lecture du livre, Hannah m’a aussi dit qu’elle non plus, elle n’en avait rien à faire des planètes. Et que c’était bien, parce que comme ça ce n’était pas trop elle quand même. Elle préfère rester discrète !

  • Fridou dit :

    Merci Cheval à rayures pour ce partage ! J’ai beaucoup aimé et j’y ai bien retrouvé ma fille, mais elle n’a pas accroché et a cherché toutes les différences plutôt que les ressemblances avec sa propre histoire… Le livre a-t-il eu plus de succès avec Zébrette ?

    • La Fille dit :

      J’ai découvert le livre hier soir, et elle n’a pas encore eu l’occasion de le lire, mais je te dirai.

      En général, elle n’est pas trop fan des histoires d’enfants HP… mais j’aimerais bien en discuter avec elle.

Laisser un commentaire