[Sondage] A vot’ bon coeur

Je partage ce soir la demande d’une lectrice de ce blog.

Si vous êtes intéressé(e)s (enfin, surtout vos ados), n’hésitez pas à remplir le questionnaire..

Je le soumettrai à Zébrette…. demain 🙂

Je suis la maman d’Augustin, 10 ans, qui a un haut potentiel et rencontré des difficultés dans sa scolarité à partir de la MS. Aujourd’hui, grâce à un changement d’école et une prise en charge psychologique, tout va beaucoup mieux.
 
Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, je termine actuellement un Master 2 de psychologie centré sur le développement de l’enfant et de l’adolescent. Je mène une recherche pour mon mémoire sur la façon dont se construisent les choix d’orientation et professionnels chez les adolescents et jeunes adultes avec un haut potentiel. Ceci se réalise en lien étroit avec la construction identitaire, qui est une des tâches développementales majeures de l’adolescence (selon certains auteurs).
Des auteurs ont montré que la façon que nous avons de faire des choix et de les lier plus ou moins à notre identité, nos valeurs, nos buts personnels, interagit avec le sentiment de bien-être psychologique et à la façon dont nous nous adaptons en société.
J’essaie donc de voir, selon une approche exploratoire, comment ce processus se déploie chez les sujets avec un HPI et si on peut faire des liens avec leur ajustement social et leur bien-être.
 
J’ai élaboré un questionnaire à compléter par le jeune lui-même.
L’AFEP diffuse mon questionnaire à ses familles adhérentes. Je souhaiterais pouvoir proposer la participation à cette recherche à d’autres familles. J’ai pensé que votre blog pouvait permettre cela.
 
Si vous êtes d’accord de le proposer à vos lecteurs, voici le lien pour y accéder : 
 
Il est ouvert pour les ados à partir de la 6° mais certains ne se reconnaitront pas dans les questions. C’est vraiment à partir de la 4 – 3° que le questionnaire devient pertinent. Il est destiné aussi aux jeunes adultes jusqu’à 25 ans.

Étiquettes : , ,

Il n'y a pas encore de commentaire

Pourquoi ne pas être le premier

Laisser un commentaire