[Tranche de Vie] Sa façon d’apprendre

C’est un soir comme beaucoup d’autres..
Il y a les évaluations du lendemain à revoir.

C’est un soir comme beaucoup d’autres, sauf que ce vendredi, Zébrette n’aura pas moins de 5 interrogations : maths, français, italien, technologie, anglais..

Et que la leçon d’italien me semble… Ouche… deux pages entières de vocabulaire (culinaire), des verbes irréguliers, des adverbes qui se transforment en adjectifs, la construction de “il faut”.. etc etc.

Zen…. je reste zen… (moi aussi zen z’aime beaucoup… ) je respire….

Parce que Zébrette est très autonome pour les devoirs… mais les leçons, c’est une autre affaire!
Elle ne sait pas “apprendre” dit-elle. En fait, elle ne sait pas aborder une leçon à apprendre par cœur comme l’histoire/géo, les langues, la SVT… Alors sa technique… lire sa leçon et … attendre mon retour pour que je la fasse réciter.. encore et encore…

Mouais… mais je rentre vers 19h30-20h.. puis préparation du repas, diner… au mieux on s’y met à 20h30-21h00… tous fatigués…

Autant dire que ce soir.. je ne la sens pas, la leçon d’italien.

On expédie les maths et la techno, on récite l’anglais (mais la leçon revient tellement souvent que c’est facile), on fait une impasse sur le français (de toute manière ce sera sous forme de rédaction… ) et on s’attaque à l’italien.

Habitude ? je ne sais pas .. Abitudine
Prendre le petite déjeuner? je ne sais pas …. Fare colazione
Déjeuner? Je ne sais pas… Pranzare
Une bouteille de lait? botteglia de latte… bottIglia de latte

Sauf si vous souhaitez un cours d’italien, j’arrête là les exemples, le reste est à l’avenant.

Elle va être longue la soirée.

L’important est de ne pas s’énerver, de ne pas montrer mon impatience, ma désapprobation, mes reproches tu-aurais-pu-t-y-prendre-avant, de ne pas transmettre mon stress (quant à l’interro à venir mais aussi quant à ma soirée qui fond comme neige au soleil alors qu’il me reste à faire les courses, trouver les cadeaux de fête des mère et qui sait.. me vautrer dans le canapé),  ne pas penser purée-mais-avec-ton-imt-tu-le-fais-exprès-ou-quoi ? ….

Je donne la réponse  d’un ton neutre, je passe au suivant, je tente la plaisanterie de temps à autre (si si .. “le biscuit ? il biscotto.. non il biscotti.. biscotto ce sont les muscles!) et je reviens sur les mots non sus (donc sur presque tous les mots).

4 mots nouveaux et un mot de la liste de ceux qu’elle a raté. on augmente la liste des mots nouveaux quand on a assez vu les mots ratés ou quand de toute manière ça ne rentre pas. On y revient un peu plus tard.

Toujours sur un ton neutre, sans désapprobation (j’espère).

C’est là où Zébrette et moi différons dans nos modes d’apprentissage et nos mémoires.
A force de lui demander, je connais tout son vocabulaire.. et elle toujours pas.

L’heure avance. La fatigue avec. Nous prononçons la fin des révisions avant l’explosion et j’autorise un peu de lecture malgré l’heure.

Le matin, comme d’habitude, nous revoyons, durant les 20/30 minutes de trajet, les leçons. Donc, forcément… Italien 🙁

Et là, deux possibilités :

  • Elle ne dort pas la nuit, se relève et apprend non-stop
  • Le sommeil a fait son œuvre, le cerveau a procédé au classement nocturne

 

Le résultat est bluffant. Elle connait tout son vocabulaire, orthographe comprise. Elle connait ses verbes irréguliers, etc. Et vu son caractère enjoué, son humour matinal, j’élimine la première possibilité !!

Chaque soir j’essaie de ne pas m’inquiéter, car chaque matin, je peux vérifier l’œuvre de la nuit et du sommeil sur ses apprentissages.
Mais chaque matin, je suis surprise comme au premier matin.

Zébrette ne fait pas partie de ces équidés à rayures qui savent leur leçon en la lisant. C’est assez “laborieux” et je suis toujours étonnée car j’ai l’impression, qu’avec que malgré mon grand âge, je retiens bien plus vite qu’elle.

A savoir si .. je retiens mieux aussi.

Je ne le parierais pas….

 

Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus sur “Apprendre à apprendre”, je ne saurais trop conseiller l’excellent MOOC de l’Université de San Diego.

Étiquettes : , ,

5Commentaires

  • Jérôme dit :

    Je sais que ma mémoire est visuelle puis kinestésique et enfin auditive. Pour apprendre rapidement du vocabulaire en langue étrangère, j’ai pour habitude de recourir à des mind-map thématiques sans aucune traduction en français.
    Proposez-lui d’essayer !

  • ll dit :

    merci pour ce partage! pour le MOOC, la présentation est en français mais ensuite, il est en anglais je suppose?

  • Juliette dit :

    Bonjour, je découvre votre blog et rien que ce billet me donne du baume au coeur. Mes 3 enfants sont eip, avec des profils bien différents et l’aîné et comme votre petite Zebrette… Je me sens moins seule. Merci

Laisser un commentaire