[Vidéo] Éducation sexuelle

Oh la la…. mais où m’embarquè-je?

Pourtant les questions relatives au corps humain, à la manière dont on fait les bébés… nous y répondons depuis des lustres (bon ok… 1 lustre et quelques.. car la Zébrette est âgée d’à peine 2 lustres…. ), sans détour, en adaptant nos réponses à l’âge de l’équidé rayé…

Mais il faut se rendre à l’évidence… l’équidé n’est plus vraiment un enfant et ses interrogations, formulées ou pas, ne sont plus simplement “techniques”. Elles sont devenues plus personnelles, voire intimes.

Notre ado en herbe se voit, se sent changer. Pas simple pour lui (ni pour nous).

Mais nous sommes rassurés, nous lui avons déjà tout expliqué, de la contraception à la masturbation, il maitrise….

Croyez-vous ?

En 2015, Norvège, une chaîne publique a sorti un programme intitulé Pubertet. En 8 vidéos d’environ 5 minutes, la présentatrice évoque la puberté, les changements corporels qu’elle implique et le fonctionnement des organes génitaux.

Mais……… il n’y a pas de schéma ou de dessins. Ni même de photos (enfin si mais non). Mais des vraies personnes, nues, avec de vraies gros plans décryptés et expliqués sur de vrais organes génitaux.

Oui bon, j’ai dit que c’était en Norvège… Avant qu’on ne le propose en France, Madame Boutin (et d’autres) auront fait quelques infarctus….

Personnellement, j’ai visionné avant de le proposer.

J’ai proposé en 3 formules :

  • Tu regardes toute seule
  • Tu ne regardes pas
  • Nous regardons ensemble

Si la Zébrette a accepté un peu pour me faire plaisir au départ, très vite elle a été séduite par le format et très vite la discussion s’est ouverte.

Soulagée de se rendre compte que cela ne provoquait aucune gêne chez moi, elle a pu poser toutes ses questions, proposer toutes ses hypothèses, plus ou moins justes, et partager ses ressentis.

Du coup, on a avalé les 3 premiers épisodes. Et surtout, on a initié un dialogue différent de celui, pourtant sur le même sujet, de son “enfance”.

Elle se disait chanceuse de pouvoir aborder cela parce qu’au collège, quasi aucune de ses copines ne pouvait en parler avec ses parents. Je ne sais pas d’où vient la gêne, car Zébrette, elle, n’osait pas, par peur de me gêner moi. Quand on dit que ces enfants là intellectualisent trop !!

Alors voilà… fin du suspense… et place aux vidéos.

Étiquettes : , , ,

Il n'y a pas encore de commentaire

Pourquoi ne pas être le premier

Laisser un commentaire