[Tranche de Vie] La gestion des émotions

Souvent je lis les hauts et bas des émotions des enfants HP. Et je les vis aussi 🙂

Je lis souvent leurs difficultés à contrôler ces émotions, à supporter la frustration.

Et ça je le vis beaucoup moins. C’est un aspect que j’ai rarement vu chez ma Zébrette.

C’est sûr.. c’est agréable, c’est facile à gérer, c’est valorisant… Mais en fait, je ne sais pas si c’est une réelle bonne chose…

Certains jours comme celui-ci, je me demande comment différencier ce qui relève d’un (très) bon naturel de ce qui relève de la sur-adapatation, de l’enfouissement au fond d’elle de ce qui peut être négatif.

De l’extérieur, cela fait peu de différences.. mais j’ai peur de ce que cela peut faire à l’intérieur … Et j’ai peur qu’un jour tout cet enfouissement n’explose…

En tout cas, l’épisode du jour ne déroge pas à la règle de la gestion des émotions.

Dans notre famille de Geek, l’informatique est omniprésente. Et si possible l’informatique de pointe. De même pour les téléphones… Le Gars aime avoir le dernier-modèle-plus-mieux-bien et c’est souvent son cadeau d’anniversaire. A cette occasion, je récupère son avant-dernier-modèle-plus-mieux-bien, et je range mon avant-avant-dernier-modèle-plus-mieux-bien dans le placard.. au cas où…

La Zébrette a hérité pour son entrée en 6° d’une plutôt vieux modèle, pas dans la gamme plus-mieux-bien, mais dans la gamme « ancien téléphone professionnel basique ».

Son père et moi lui avions promis pour sa fin de cinquième  le dernier modèle du placard.
Et je peux vous assurer qu’elle en a rêvé toute l’année. Au plus le mois de Juin avançait, au plus elle le rêvait, l’imaginait.. Elle avait même acheté en avance une jolie housse d’un rose très fille dont elle nous vantait les mérites. Elle nous contait par avance tout ce qu’elle allait pouvoir faire avec ce téléphone moderne.

Puis le jour J est arrivé, et elle a été, avec notre autorisation, chercher dans le placard l’objet de convoitise. Il était bien rangé dans sa boite d’origine, avec tous ses accessoires, comme neuf (le soin du Gars n’est plus à démontrer). La batterie avait prudemment été retirée et rangée également.

Elle en prend possession mais la batterie est naze. Alors j’en commande une sur le Net. Et la Zébrette guette, tous les jours, le facteur. Et c’est le Gars qui râle et s’impatiente avec elle. Oui mais bon.. je ne l’ai pas commandée chez Amaz…. en mode Premium, car nous voulions être certains de ne pas avoir une contrefaçon.

Ce matin d’été, le facteur a déposé la fameuse batterie neuve dans la boite aux lettres. Elle n’y est pas restée longtemps!

Zébrette effectue le changement de batterie et la met en charge. Je passe et m’étonne car elle devrait être un peu chargée tout de même.

Je vous laisse deviner la suite… le téléphone est HS de chez HS. Après quelques recherches sur le Net, il est peut-être victime de la « mort subite des GN2« . Bref, peu importe, la réalité est là. Plus de téléphone à offrir…

La Zébrette était vissée devant Minecraft. Elle devait déjà savoir, je n’en doutait pas Je m’avance prudemment.

« Ca va ? »
« Ben non, pas trop en fait… il est mort le téléphone n’est-ce pas? »

Mais ce fut sa seule parole triste.

C’est même elle qui consolait le Gars (super déçu pour elle, mais qui en voulait au sort, à la technologie, à l’acharnement du destin, et j’en passe).

Elle consolait le Gars, et me rassurait :

« Tu sais maman, vous n’y êtes pour rien, c’est triste mais pas de votre faute. Et toi maman quand ton pc est tombé en panne, tu as assuré et pas râlé.. Alors je ne râle pas non plus. Je vois que vous avez fait ce que vous pouviez… « 

Alors certes, c’est cool pour des parents une telle maturité et une telle réaction…
Mais je sais à quel point elle y tenait…
Elle n’a que 11 ans…

Peut-on vraiment être « juste » raisonnable à 11 ans ?

 

ps: j’ai tenté d’amener le coupable à un point de réparation… mais le devis risque d’être hors de raison..

 

One Comment

  • Votre témoignage m’a vraiment émue. Effectivement, à 11 ans, on ne devrait pas être aussi raisonnable. Je connais bien ça. Mon fils de 15 ans est très « raisonnable », et parfois, j’ai envie de lui dire « mais crie, hurle, claque la porte, dis que c’est pas juste, que t’en a marre… ». Mais non, il dit « d’accord » et repart dans sa chambre. Sacrée zébritude… Je dis que mon fils est une crème, qu’il est adorable. Mais un ado ne devrait-il pas être (au moins un peu) révolté ? L’hyper-maturité de votre fille m’émeut. C’est troublant, perturbant. Ce n’est pas dans l’ordre des choses qu’elle console son papa. Mais l’ordre des choses, on le sait, et tellement différent chez les zèbres…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :