Les classes laborieuses

L’auteur du blog, Vincent Daronnat,  présente la thèse qu’il veut mener annonce son projet en ces termes:

 

Les élèves qui disposent d’une aisance intellectuelle devraient être en réussite à l’école. Pourtant un certain nombre d’entre eux sont en difficulté ou en échec scolaire, et beaucoup restent en retrait et n’investissent pas leur scolarité.

Comment se fait-il que des élèves réputés intelligents soient ainsi en décalage avec les pratiques de l’École, qui par ailleurs vise l’inclusion de tous ?

C’est l’idée que ces élèves puissent être plus actifs qui a donné le titre “CLASSES LABORIEUSES”.

Donc, forcément, ça résonne en moi (à moins que ça ne raisonne… l’un n’excluant pas l’autre).

Ce père de 5 enfants a été instituteur (oups, professeur des écoles), directeur, formateur de maitres ( on dirait le parcours de ma propre mère 🙂 ).

Il s’agit d’un projet de recherche en Sciences de l’Éducation dans le cadre d’une thèse de doctorat commencée en septembre 2016.

Alors n’hésitez pas à consulter son site.

Vous trouverez ici aussi un autre de ses sites

Étiquettes : , , ,

Il n'y a pas encore de commentaire

Pourquoi ne pas être le premier

Laisser un commentaire