Colère

Je suis en colère ce soir!

En colère contre un professeur des écoles.

Parce qu’un enseignant comme lui jette l’opprobre sur toute une profession.
Parce qu’un enseignant comme lui provoque les amalgames.
Parce qu’un enseignant comme lui attise les tensions parents/école.

Parce que l’école n’a pas besoin de ça.
Parce que ses collègues n’ont pas besoin de ça!

Que dire?

Un adulte ayant autorité qui signe et persiste sur la méthode “j’arrache des pages” sans se soucier des dégâts sur l’estime de soi.
Un adulte ayant autorité qui prend les parents à partie.. comme des adversaires.
Un adulte qui se sert des enfants dont il a la charge d’enseignement pour régler ses comptes avec leurs parents (je ne jugerais pas le manque de courtoisie dont je ne sais rien).
Un adulte qui enseigne, qui transmet, qui élève.. ou qui devrait, qui brandit la faute d’orthographe comme un trophée.

Que penser de la phrase “avec 25 copies, je ne peux me permettre de sortir une loupe pour déchiffrer les réponses de chacun” ???
Mon esprit cartésien demande “ils ont TOUS des problèmes d’écriture dans cette classe?
Mon esprit humaniste demande “et si ils ont tous des problèmes d’écriture.. est-ce pour le seul plaisir d’enquiquiner le professeur ou est-ce un handicap qui les gêne au quotidien, qui leur demande une double tâche d’attention et d’écriture? Est-ce mon rôle de les aider, avec mon empathie à surmonter cela et d’accompagner les parents qui ne connaissent pas tous ce qu’est un rééducateur en écriture, un graphothérapeuthe?

Le pompon est “une note d’écriture sera mise dans le livret“. Je ne connais pas les habitudes de cet établissement et peut-être est-ce la procédure habituelle, mais cela sonne tout de même comme la punition ultime, et j’ose le dire, un peu de sadisme? Comment taper sciemment là où ça fait mal… et enfoncer le pieu, le vriller dans la plaie ?

Je souhaite bon courage aux parents […] qui comprendront peut-être que ma méthode avait du bon“.  J’hésite.. entre la stupéfaction du raisonnement “vous allez en baver et c’est tant mieux ça prouvera que j’ai raison” OMG!!!! et la méconnaissance complète du sujet.

Je ne réalise pas qu’un professeur des écoles puisse ne pas imaginer (parce que, rassurez-moi, il , ou plutôt elle, agit comme ça par ignorance, pas pour d’autres raisons plus dramatiques encore??) le mal de sa méthode justement !

Je n’imagine pas qu’un professeur des écoles aujourd’hui ne sache rien (ne dise rien ) des dys !

Et comment dans ce courrier peut-on avoir aussi peu de considération pour les enfants, sujets, pour les enfants, en difficulté, pour les enfants, en souffrance ?

Alors oui Madame, vous m’avez mise en colère (et avant cela il y a eu la grosse boule d’angoisse qui m’a empêchée de respirer un temps, qui m’a rendu le souffle court), parce que j’imagine l’état des enfants incompris, non soutenus, qui jour après jour, voient leur estime de soi prendre le chemin des oubliettes… et je vois arriver, à grande vitesse, l’effet Domino, chez à Olivier Revol. Le domino « dys » (pour « dyslexie », « dysorthographie », « dyscalculie », « dysphasie » et « dyspraxie », auxquelles est ajouté le TDA/H) fait tomber dans sa chute toute une chaîne de dominos : cérébral, cognitif, comportemental, scolaire, psychoaffectif, familial et psychorelationnel.

 

Les parents qui ont diffusé cette photocopie ont un enfant dysgraphique/dyslexique…..

Et à titre personnel, Zébrette qui a une chouette écriture a eu, une fois, sa page de cahier arrachée. A 6 ans, elle n’avait pas répondu à la question “je suis une salle noire même en plein jour” et à la question “un fruit  juteux” elle avait mis pamplemousse au lieu de ananas! Avec ses 19,5 de moyenne, l’erreur (enfin euh.. à voir.. elle n’avait pas compris que c’était une leçon sur le son A…. mais le pamplemousse, ça le fait aussi) ne lui était pas permise et l’instit lui avait déchiré sa page de cahier…. Quelques semaines plus tard, je la changeais d’école (pas seulement à cause de cela, mais un peu aussi à cause de cela).

Et pour ceux qui n’ont pas trouvé.. la salle obscure même en plein jour c’est .. le cinéma!

 

ecriture

Enregistrer

Enregistrer

Étiquettes : , , ,

16Commentaires

  • Gummibear dit :

    Heureusement que la tendance claire de l’Education Nationale est la bienveillance et l’évaluation positive maintenant. Non, pas de lever de boucliers, s’il-vous-plaît. J’observe de plus en plus l’arrivée de la bienveillance dans les écoles. Certes, nous aurons toujours des récalcitrants qui ne voudront pas avancer, mais j’espère que les jeunes générations qui arrivent dans l’enseignement seront enveloppées par la notion de bienveillance et auront, de ce fait, plus envie de se former aux spécificités de leurs élèves.

  • En tout cas, pour notre part, Cheval A Rayures, *arracher la page* est tout simplement totalement inacceptable.
    On a maintenant les éléments pour ne plus sous-estimer l’effet de la *page arrachée*.
    http://www.cell.com/curren…[Lire la suite]

  • message de test Je compatis… Mon zébrillon qui est en 6e, dysgraphique, dysorthographique est revenu hier avec un contrôle de physique qu’il a bien réussi. Mais, il était écrit en commentaires “Soins !!!”.[Lire la suite]

  • Cheval A Rayures, croyez-le, ou pas, il y a des collègues qui commentent ainsi sur un relais : “Il faut voir dans le contexte pour juger de l’acte lui même.[Lire la suite]

  • Je compatis… Mon zébrillon qui est en 6e, dysgraphique, dysorthographique est revenu hier avec un contrôle de physique qu’il a bien réussi. Mais, il était écrit en commentaires “Soins !!!”.[Lire la suite]

  • Ça me rappelle mes profs de 2e et 3e années de primaire (devenues 4 et 5e harmos) qui, pour la 1ère, je jouais la comédie de me plaindre de douleur en écrivant petit et en attaché (et peu importe que mon bras qui écrive soit souffrant d’une[Lire la suite]

  • ellemra dit :

    Une note d’écriture !!!! Facile avec une note aux parents tapée sur l’ordi…. Elle n’a pas sorti sa belle écriture cette dame visiblement…

  • Certaines personnes sont plus ouvertes que d’autres. Nous avons eu la chance de connaître ce genre de personne qui a permit que l’enfant ne vomisse pas l’école.[Lire la suite]

  • Coralie dit :

    Les amalgames sont “faciles”, “simplistes”…

    “LES profs”, c’est comme “LES gens”… ça n’a pas de sens. J’essaie au maximum de ne pas les mettre tous dans le même panier car après tout, ne jamais oublier que ce nous ne sommes, tous, que des individus, tous différents avec des histoires différentes, des aspirations et des visions différentes.

    Mais bon… Difficile de développer ici. Pas le lieu 😛

  • Coralie dit :

    Je comprends… Je suis désolée pour le stress, l’énervement et toutes les énergies négatives qui volent dans tous les sens suite à ce genre de relation…

    Je sors de 2 années de ce type de stress, d’âne batté en face de soi à chaque réunion de bilan… Donc oui, je compatis sincèrement…

    Il n’y a pas une hache est une pile de bois à couper dans le coin ? Autant transformer toute cette énergie explosive en quelque chose de positif, non ? 😉

    • La Fille dit :

      Oui… (j’ai fait le ménage de la maison ce soir ! je me sens vidée 🙂 )
      Mais ce qui m’agace, au delà de la réaction d’ignorance d’une personne, c’est l’amalgame qui ne manquera pas d’être fait avec “LES profs”…..

      Alors que LES profs.. ont bien besoin de notre soutien, à tous

      • Roberto dit :

        colère justifiée, le pire c’est que ça continue et que ce n’est pas prêt de s’arrêter. Il paraît que les enseignants devraient avoir une formation en psychologie enfantine, mais, c’est “il paraît”. A ce jour, toujours aucune traces d’une quelconque attitude responsables de la part des enseignants. Entre nous, et désolé de cet écart de langage : c’est vraiment une bande de cons, irresponsables !!!!!

        • La Fille dit :

          Disons que si vous précisiez que CERTAINS forment une bande de …. ce serait, je pense, plus proche de la réalité 🙂
          J’ai écrit d’autres billets sur ce blog où les enseignants sont de vraies perles…

Laisser un commentaire