[Boîte à outils] Les devoirs

Inauguration d’une nouvelle catégorie.. Les boîtes à outils!
Alors commençons par un sujet trèèèèèèèèèèèèèèèès sensible : celui des devoirs!

Les outils… on s’en sert ou pas… Certains préfèrent les clous, d’autres les vis ou encore la colle. Un jour on utilisera le tournevis électrique, mais le lendemain, c’est un manuel avec un manche bien épais pour appliquer plus de force dont on aura besoin.

Prenez ce qu’il vous plaira.. essayez.. laissez.. essayez autre chose.. améliorez.. partagez…

Avec les HP comme avec bien des enfants/ados.. ce qui marche un jour ne marchera pas le lendemain.. L’important est d’avoir plusieurs ressources sous la main.

L’organisation des devoirs.

  • Un rythme régulier, de préférence pas longtemps après l’école pour rester « dans le temps scolaire », après un goûter par exemple.
  • Un temps limité pour lui assurer un temps de jeu ensuite.
  • Un endroit au calme
  • Diviser le travail en temps, et non en tâche à accomplir

A lire « Les leçons&Devoirs« , « trucs et astuces« , « devoirs ou cauchemars« , « Cogito’z »

Gérer son temps

Ce n’est pas donnée, mais ça a fait ses preuves. Le TimeTimer. C’est un minuteur visuel et silencieux. Sous forme de montre ou d’horloge à poser sur le bureau.
Il sert à gérer son temps lors des évaluations, mais aussi des devoirs (pour créer des périodes de 15 minutes, après lesquelles une pause s’impose).
Il peut aussi se rendre indispensable pour limiter.. Les périodes de jeux vidéos 😛

Le Time Timer chez Hoptoys

Gérer son environnement

Pour les enfants qui ne peuvent pas faire place net pour leurs devoirs et sont donc soumis à bien des distracteurs, il y a la barrière pop-up. Facile à installer, elle permet de créer instantanément un espace de travail délimité, facilitant ainsi la capacité de concentration en éliminant du champ de vision les stimuli « parasites ». Peu encombrante (se plie et se range dans 1 pochette de transport). Je ne l’ai pas essayée (contrairement aux Time Timers) mais je crois en ses vertus 🙂

La Barrière PopUp  chez Hoptoys

La musique.. certains conseillent, d’autres pas. D’expérience et en accord avec certains pros, la musique, sans parole prenante, lors d’exercices répétitifs… pourquoi pas. Pour apprendre une leçon.. c’est à proscrire!

Les postures

Dans les articles de l’organisation des devoirs, vous avez déjà pu lire des conseils sur les attitudes pour se mettre au travail.  Cependant, les HP ont besoin de faire plusieurs choses à la fois. Bouger, s’agiter, faire un marathon autour de la table du salon peuvent être nécessaires pour apprendre une leçon. Il faut faire avec. Parce qu’alors la leçon ira beaucoup plus vite.

A lire et visionner « Zen, restons zen » et « Zen, restons zen (2) »

Les ….. tables de multiplications!

Beaucoup de zèbres de tous âges sont allergiques aux tables de multiplication.
Mais un challenge, un défi, un jeu… ça peut aider.

Mes deux outils préférés sont:

  • Lutin Malin (table multiplication) (c’est le préféré de la Zébrette.. des tables dans un sens, dans l’autre, avec un chronométrage pour s’améliorer)
  • Timez Attack. Un jeu de PC dans lequel il faut aider un petit personnage à sortir dans un labyrinthe en résolvant des multiplications. Au fil de l’aventure, le héros fait face à des ogres comportant des multiplications sur le ventre: au joueur de les résoudre en tapant le résultat le plus vite possible sur son clavier pour pouvoir avancer. Au début, les opérations sont simples mais la difficulté croît progressivement.


Mais il y a aussi:

 

On peu aussi multiplier autrement..

 

Les révisions (espacées)

Pour bien apprendre il faut se (re)mémorer les choses 7 fois dit-on… Le principe des révisions espacées est de réviser souvent ce que l’on ne sait pas et de façon plus espacé ce que l’on connait mieux.
Ces principes (et bien d’autres) sont développés dans un MOOC de San Diego « Learning how to learn » disponible gratuitement sur coursea.org(en anglais sous titrage français possibles à l’heure de ce billet).
Mais c’est un MOOC passionnant et qui fait comprendre bien des choses (la procrastination par exemple, les pomodoros, les sessions de travail  sans objectif de réalisation au bout mais avec objectif de concentration tout du long, l’attention focus vs diffuse, etc …;)
Mais c’est beaucoup plus expliqué là Les leçons et pour le mooc

Les flashcards ou cartatotos

Le principe est de pouvoir réviser partout, et tout seul 🙂 Mais ça arche encore mieux quand on en fait un jeu.
On peut acheter des cartatotos dans n’importe quel grand magasin de e-commerce, et certainement ailleurs.
Mais le plus simple est de se les fabriquer.

  • une feuille de papier
  • un stylo
  • des ciseaux

On découpe des bouts de papiers, autant que de questions, de mots de vocabulaire, de dates d’histoire, .. de choses à apprendre.
D’un côté on inscrit la question ou le mot dans une langue (et si l’enfant l’écrit, ça permet une première mémorisation). De l’autre la réponse ou le mot dans l’autre langue.

Ensuite on mélange, on prend la première cartatoto.
On pose la question. Si la réponse est bonne, on met la carte dans une pioche. Si elle est mauvaise, on la remet en bas de notre pile.
Et ainsi de suite jusqu’à ce que notre pile disparaisse.

Il existe des sites d’apprentissages de langues basés sur ce principe. Memrise en est un.

Mais le logiciel que je conseille est Anki. Disponible sur PC, tablettes, pda, navigateur et.. gratuit.
Il fonctionne sur le mode des flashcards et des révisions espacées.
Vous pouvez lui donner la date de l’interro et il programme le mode de révision optimum.
Vous pouvez également trouver sur le net des packs (de vocabulaire, d’histoire, etc) déjà prêts à être importés.

Pour découvrir Anki, sur PC , sur Web, sur Android

 

Les cartes mentales

C’est une manière d’écrire une leçon (par exemple) sous forme non linéaire. On appelle ça aussi carte heuristique ou mindmap si on veut se la jouer « in ».

Un peu d’entrainement et ça marche avec beaucoup. Mais pas avec Zébrette 🙂

Allez, les parents s’entrainent en remplissant cette carte préparée … Se faire du bien.
On peut commencer par ici Les cartes mentales.

Mais l’expérience que j’ai préférée, c’est celle où la maman raconte comment elle utilise les cartes mentales. Cliquez sur le coup de  coeur

Les livres

Un livre dont le titre ne me plait pas (je sais je radote), mais qui est une mine de ressources pour les collégiens (et pour les plus jeunes à travers le filtre de leurs parents)

Explose ton score au collège

Les témoignages

Les témoignages de Zébrette sont dans « sa rubrique à elle » 🙂

Étiquettes : ,

Un Commentaire

  • gg dit :

    merci! pour les liens vers d’anciens articles, ça fait toujours du bien de relire !
    et super pour pour les astuces que je découvre!

    pour le timer, un modèle (peut-être plus petit, moins costaud?) similaire, aimanté, trouvé au rayon bazar en grande surface (4,50€!)
    cette année, fiston semble plus décidé à se mettre à bosser (!) depuis que nous mettons en place un planning de révisions espacées y compris quand pas d’interro en vue (ça évite les crises au dernier moment)…
    au primaire le kanban à l’époque version papier avec des post it qu’il déplaçait de la colonne « à faire » à celle « en train de… » puis « terminé » fonctionnait bien.
    ensuite nous sommes passé à triello pour faire un peu pareil mais fiston ne note déjà pas toujours les devoirs à faire sur son agenda alors…

Laisser un commentaire