Al-Kindi et Zébrette, ça continue

Al-Kindi est le nom d’un philosophe, né en 800 à Koufa et mort en 873 à Bagdad! C’est un savant complet, dans des domaines très variés : philosophie, mathématiques, médecine, musique, physique, astronomie.

Il publie le premier ouvrage connu de cryptanalyse, un manuscrit sur le déchiffrement des messages codés. Retrouvé en 1987 dans les archives ottomanes d’İstanbul, cet ouvrage présente la technique d’analyse fréquentielle des lettres du texte chiffré.

Al-Kindi a prêté son nom (bon, disons qu’on le lui a emprunté sans trop lui demander son avis) à un concours de cryptanalyse, ouvert au 4°, 3° et 2nde. Les classes de 4° et 3° du collège ont participé.

Le concours se déroule en 3 manches et une finale. Les manches et la finale sont individuelles ou en binôme. La finale aura lieu à Paris.

Zébrette a été selectionnée à l’issue de la première étape (individuelle). Elle a fait une équipe avec sa copine (les deux premières de la classe… c’était un atout) pour la suivante. Ayant obtenu le score de 1000/1000, la qualification faisait peu de doutes.

Et ce soir, ce n’est pas peu fière qu’elle m’annonce qu’elles sont la seule équipe de tout le collège à être sélectionnée pour participer à l’étape 3.

Elles se prennent à rêver d’aller à Paris 🙂 (mouais.. j’ai vu la difficulté du concours… ça ne va pas être simple!!!).

Bon, par contre.. organiser une épreuve de 1h30, sous surveillance d’un prof, pour seulement 2 élèves… ça ressemble à un casse-tête. Il y avait bien un trou dans l’emploi du temps, mardi prochain, pour cause d’absence du prof de techno. Go!

Mais il y a un souci que les filles ont essayé de résoudre en allant voir le principal, puis la CPE.

“Madame.. au moment du concours, mardi.. il y a la photo de classe”
“Ben, ce n’est pas grave… vous n’avez qu’à pas y aller à la photo”

J’aime la manière de récompenser les élèves 🙂 . Bon… faudra juste trouver un autre créneau pour le concours, avant la limite du 31 mars…

Pour en savoir plus sur ce concours….

Étiquettes : , ,

3Commentaires

Laisser un commentaire