Ton chemin de liberté

Ces mots, j’aurais été fière de les écrire. Mais c’est Anne-Laure Fournier Le Ray qui a eu cette intelligence.

N’empêche qu’ils sont là au dessus d’une photo de toi que j’aime particulièrement. Ils sont là, comme porte d’entrée sur le blog de ta vie, celui de tes premières années… Ils sont là aussi sur ton faire-part de baptême, car ils sont ceux en qui je crois.

Et aujourd’hui, plus que jamais, je veux (te) les murmurer.

Aujourd’hui, plus que jamais, je sais qu’ils sont justes.

Aujourd’hui, plus que jamais, tu mérites qu’on te fasse confiance et que l’on croit en toi.

Tu as choisi un chemin peu ordinaire, ma fille… A brûler les étapes… A te voir grandir si vite… Le lycée à 12 ans, ce n’était pas mon chemin, ni celui de ton père. Mais nous serons là, pour qu’il soit le tien.. le plus doux et heureux possible.

“Tes yeux auront peut-être la couleur des miens.

Ton sourire ressemblera peut-être au sien.

Mais tu seras unique, et jamais tu ne seras ni moi, ni lui, ni nous.

Nous te dirons ce que nous savons.

Nous t’enseignerons ce que nous croyons.

Mais toi, tu traceras ton chemin, qui ne sera ni le mien, ni le sien ,mais le tien, ton chemin de liberté.”

Étiquettes : , , , ,

3Commentaires

Laisser un commentaire