Colloque à Montpellier

Être un enfant surdoué ou à haut potentiel est une particularité que l’on imagine d’emblée comme une chance, un don, un facteur de réussite. Mais pour le concerné, elle peut aussi être synonyme de difficultés et d’incompréhension. Ainsi, celui que l’on appelle encore élève intellectuellement précoce (EIP) dans l’Education Nationale n’est pas toujours le « surdoué » de la classe et peut même être en échec scolaire. Le but de ce colloque est de préciser le fonctionnement cognitif, affectif et social particulier des enfants à Haut Potentiel, y compris avec l’apport de l’imagerie cérébrale. Les intervenants s’attacheront à en recenser les modalités de repérage et à proposer des stratégies pédagogiques spécifiques, sans oublier la place des parents qui ont la charge d’élever ces enfants pas tout à fait comme les autres, mais qui, comme les autres, sont des enfants.

 

Et quels intervenants!!!!!!!! Jeanne Siaud-Facchin, Olivier Revol, Fanny Nusbaum, Micehl Habib, Roberta Poulin, Dominic Sappey-Marinier, Carine Doutreloux et bien d’autres!

Vraiment, un tel plateau est exceptionnel!

 

Avec un programme alléchant

Pour s’inscrire : c’est ici

Étiquettes : , , , ,

2Commentaires

Laisser un commentaire