Le Journal des Psychologues

Le Wisc se met en IV

Le Journal des Psychologues

Le Journal des Psychologues

Pour tous ceux qui essaient de comprendre le fameux WISC IV.

Cet article paru dans le Journal des Psychologues en 2007  et écrit par Jacques Grégoire, docteur en psychologie à Professeur à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, université catholique de Louvain en Belgique et responsable de l’adaptation française du test.

 La Fille s’est armée d’une calculatrice et de patience pour décrypter le Wisc de la Zébrette. Mais quelle mine d’information certes techniques mais intéressantes, a-t-elle trouvé dans cet article!


Les nouvelles échelles de Wechsler nous conduisent à abandonner un modèle de mesure de l’intelligence en deux échelles au profit d’un autre basé sur quatre indices. Jacques Grégoire, responsable de l’adaptation française de cette nouvelle version, présente par le détail des hypothèses d’interprétation et les perspectives offertes par cette nouvelle organisation.

L’abandon, dans le WISC-IV (Wechsler, 2005), du QI Verbal (QIV) et du QI de Performance (QIP) et leur remplacement par quatre indices (Compréhension verbale – ICV –, Raisonnement perceptif – IRP –, Mémoire de travail – IMP – et Vitesse de traitement – IVT) ont causé un choc à de nombreux praticiens. Les QIV et QIP constituaient, en effet, une des caractéristiques essentielles des échelles de Wechsler depuis la publication du Wechsler-Bellevue, en 1939. La comparaison de ces deux QI faisait partie de l’interprétation routinière des protocoles de toutes les échelles de Wechsler. Cette comparaison apparaît d’ailleurs dans un nombre impressionnant d’articles scientifiques publiés depuis plus de soixante ans. Privés des QIV et QIP, beaucoup de cliniciens sont quelque peu désorientés. Ils ont du mal à faire leur deuil de ces QI et à investir les indices qui les remplacent. Dans cet article, nous détaillerons les raisons qui ont conduit à l’abandon des QIV et QIP et à leur remplacement par des indices. Nous examinerons ensuite les caractéristiques intellectuelles et non intellectuelles que mesurent ces indices. Nous terminerons par la présentation de quelques principes méthodologiques qui devraient régir une interprétation valide et prudente des indices et de leur dispersion.

[…]

Le document original est disponible  ou téléchargeable sur ce site au format pdf 

Vous trouverez cette analyse en version plus complète, dans un livre : “L’examen clinique de l’intelligence de l’enfant” par le même auteur.

 

Étiquettes : , , , , ,

Il n'y a pas encore de commentaire

Pourquoi ne pas être le premier

Laisser un commentaire