Intelligence
Intelligence

A une réunion d’une association renommée, la présidente lance l’affirmation suivante:

Nos enfants précoces ne sont pas intelligents !

La Fille, maligne, se doutait bien que la phrase allait avoir une suite, même si déjà elle adhérait au fait que précocité et intelligence étaient mariés souvent hâtivement.

L’intelligence est la faculté de s’adapter.. et les enfants précoces sont tout sauf les champions de l’adaptation !

(Wikipedia) Intelligence vient du latin intelligentare (faculté de comprendre), dérivé du latin intellegere signifiant comprendre, et dont le préfixe inter (entre), et le radical legere (choisir, cueillir) ou ligare (lier) suggèrent essentiellement l’aptitude à lier des éléments entre eux.
L’intelligence est l’ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les choses et les faits, de découvrir les relations entre eux et d’aboutir à la connaissance conceptuelle et rationnelle (par opposition à la sensation et à l’intuition). Elle se perçoit dans l’aptitude à comprendre et à s’adapter facilement à des situations nouvelles. L’intelligence peut ainsi être conçue comme la faculté d’adaptation. […]

Et La Fille de plussoyer (elle a appris ce verbe sur Facebook, alors c’est pas peu fière qu’elle le ressort à tout va)…

Les Zèbres en tout genre qui n’arrivent pas à s’adapter, aux situations, à l’école, aux autres, aux émotions, à la société…. n’en sont pas plus avancés.

Tel l’Albatros qui a bercé son enfance, La Fille souffre avec tous ces enfant à « haut potentiel » qui s’en passeraient bien de ce truc encombrant qui leur empoisonne la vie.

Les parents demandent toujours à ce que ce soit les autres qui s’adaptent aux spécificités de leurs équidés. C’est bien que c’est une difficulté réelle, tangible, pour eux de s’adapter.

La Fille ne se pose pas en donneuse de leçons.. parce que la Zébrette est bien une équidé, et que La Fille est ravie quand l’école prend en compte ses différences  :angel. Que de ne pas le faire, c’est courir le risque de graves désordres psychologiques et scolaires. La Fille a testé pour vous, pas la peine de vérifier si vous n’en avez pas l’absolue nécessité.

L’Intelligence… Tantôt portée au nue comme seule valeur acceptable, tantôt décriée et salie comme une maladie honteuse… L’Intelligence, bien trop souvent comprise comme seule intelligence scolaire…

Alors la Fille ne sait pas exactement ce que c’est que l’Intelligence… Mais elle sait que ce qu’elle souhaite pour la Zébrette, c’est qu’elle ait, pour sa vie durant, la capacité de s’adapter…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :