Les Parias d'Aubenas

Les Parias D’Aubenas

Les Parias d'Aubenas

Les Parias d’Aubenas

Les Parias d’Aubenas
Collégiens surdoués

Un étrange nouveau directeur arrive à l’Immac d’Aubenas. Il va bouleverser le quotidien des élèves et en particulier celui des “Frères de sang” qui vont entrer en résistance avec humour et panache contre l’autorité de ce véritable dictateur. Au moment où la partie semble gagnée pour eux, apparaît un mystérieux homme en noir…
L’auteur nous entraîne dans une fiction passionnante inspirée des histoires vraies, souvent extraordinaires, de professeurs, de parents et surtout d’enfants dénommés imparfaitement “surdoués”, “précoces” ou “à haut potentiel” et devenus de véritables “Parias”. Pourquoi viennent-ils de la France entière se réfugier en Terre Ardéchoise ? Et surtout, que se passe-t-il entre les murs clos de ce collège ?

Préfacé par Madame Sophie CÔTE, fondatrice et Présidente d’Honneur de l’AFEP (Association Française pour les Enfants Précoces), ce livre, dont le dessinateur PIEM a réalisé l’illustration de la couverture, devrait passionner le lecteur et lui permettre d’avoir un regard différent sur ces “parias” qui trouvent à Aubenas les moyens de s’épanouir enfin “normalement”.

Auteur : Patrick Misse
Imprimé : 466 pages (14,8X21)
ISBN : 978-2-917250-59-4
N°catalogue : 12960159
Prix Public : 26€
Prix Libraire : 18,20€
Ebook : 13€

 

La Fille s’est glissée avec plaisir dans les aventures de ces collégiens. Elle a trouvé Charlotte, Loïc ou Misouo très attachants. Une histoire haletante sur fond de l’Immaculé Conception d’Aubenas en Ardèche. C’est un collège (réel) accueillant (principalement) des enfants  précoces, la plupart trouvant dans cet établissement  le dernier espoir à un parcours scolaire difficile. Le fils de Patrick Misse a été élève dans cet établissement et vous pourrez retrouver des témoignages des élèves en cliquant là . Le livre aborde, sous une agréable forme romancée, les divers problèmes liés à la précocité, aux fantasmes qui tournent autour de cela et surtout à ce que peuvent ressentir les enfants.
Il lève un voile sur cet enseignement différencié et adapté à leur mode de pensée.

La Fille a beaucoup aimé ce livre, tout en souhaitant de tout son coeur que la Zébrette n’ait jamais besoin de fréquenter cet établissement, car sinon, elle la verrait trop bien comme Lucas, et elle se verrait bien jouer le rôle de ses parents…

 

Une belle lecture, que l’on soit ou pas concernés par la précocité.

Étiquettes : , , ,

Il n'y a pas encore de commentaire

Pourquoi ne pas être le premier

Laisser un commentaire